Les 4 pépites de l’entrepreneur

Les 4 pépites de l’entrepreneur

Les premiers pas de l’entrepreneur sont éclairés par de nombreuses lanternes : témoignages, articles, analyse de success stories, livres, formations… jusqu’à un « Entrepreneurship for Dummies »! Toute personne qui souhaite lancer son entreprise a en tête les étapes clés et la « to do list » du démarrage.

Ce qui est plus rare et plus difficile à cerner, ce sont les compétences qui vont lui permettre de s’épanouir dans son projet et de mettre toutes les chances de son côté. Ces pépites d’or qui feront la différence.

Pour ma part, j’en verrais 4, qui se résument en un mot : O.S.E.R. !

 

1/ Objectif 

Clarifier votre objectif personnel dans cette création d’entreprise. Il ne s’agit pas du business plan, ni de la mission de votre entreprise, mais bien de votre objectif à vous : s’agit-il de gagner de l’argent ? D’être chef ? De pouvoir gérer votre emploi du temps comme vous l’entendez ? De faire quotidiennement une activité qui vous passionne ?

Cette clarification de l’objectif est particulièrement utile en cas d’association, car si les objectifs individuels des associés peuvent être différents, il vaut mieux cependant qu’ils soient compatibles.

 

2/ Serrer des mains

Soit, le travail peut se faire aisément à distance, que ce soit pour piloter une équipe, briefer ou débriefer un projet en cours, réunir des compétences disséminées dans différents pays… Mais il y a des choses qui ne peuvent se faire qu’en présence physique: serrer des mains, prendre un café, passer une tête chez le chef de votre interlocuteur habituel, déjeuner ensemble. Or ces rendez-vous informels – mais soigneusement et régulièrement provoqués – sont essentiels, car ils tissent la relation entre vos clients et vous, entre vos prestataires et vous, vous informent de ce qui ne se dit ni par téléphone ni par email, et permettent souvent aussi de désamorcer des conflits qui ont une fâcheuse tendance à enfler lorsqu’ils sont gérés à distance.

 

3/ Expliciter

Donner régulièrement du feedback, qu’il soit positif ou négatif. Communiquer et éviter les non-dits avec les associés, les clients, et les prestataires. D’une part, cela aide à clarifier ses propres idées, à les approfondir, les affiner, et d’autre part, cela permet d’harmoniser les efforts : on se « passe le la » comme dans l’orchestre pour que les instruments soient accordés, et on harmonise le tempo, le style, la façon de jouer et d’avancer.

 

4/ Rire

Ce rire qui désamorce les crises, qui allège l’atmosphère, rend le travail tellement plus facile à faire, et qui soude les équipes… vous voyez de quoi je parle? Si votre rôle de chef n’est pas de faire le clown, il peut néanmoins être de favoriser une bonne ambiance au travail, et de donner l’exemple en riant … ou au moins en souriant.

 

Laure Helfgott

Entrepreneuse et Executive Coach HEC

Photo du profil de adm_lvs2

0

admin


Laisser une réponse

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
X